Interview d'un joueur: Kervala

Kervala, joueur de longue date et développeur bénévole sur Ryzom répond à toutes nos questions !

 

Interview d'un joueur: Kervala

 

[JoL] - Salut Kervala comment ça va ?

Je vais toujours bien, merci !

 

[JoL] - Présente-toi à la communauté !

Je m'appelle Cédric OCHS, j'ai 35 ans et je joue à Ryzom depuis avril 2004. A vrai dire, un peu moins souvent depuis quelques années, car Ryzom est tellement prenant que la vie sociale en prend en sacré coup.

Ça a été la grosse claque lorsque j'ai découvert Ryzom pour la première fois, les premiers instants ont été magiques : une création de personnages très poussée (aujourd'hui encore, même si certains font mieux), une ambiance unique, un background détaillé où tout ce qui existe a une explication logique, une communauté formidable et très solidaire.

Bref, j'ai fait la rencontre de gens merveilleux durant cette open-bêta qui n'a pas duré si longtemps que prévu à cause d'un gameplay pas assez éprouvé (le fait de tuer des Kipees à mains nues ou se soigner non-stop dans le Désert Matis pour progresser jusqu'au niveau 250).

Lorsque la bêta s'est arrêtée, j'étais sûr de m'y abonner dès sa sortie qui était repoussée au mois de septembre.

En attendant, j'ai postulé pour rejoindre la bêta fermée dès qu'elle a été annoncée. J'ai été pris au mois d'août et j'ai rejoint le groupe des Sugar-Yubos dirigés par Choule et Hungar (Choule + Hungar = Sugar). Cette bêta était très rapide et j'ai remonté quelques bugs.

 

[JoL] - Comment fut tes débuts dans le jeu ?

Lors de la sortie du jeu, je voulais m'impliquer d'avantage et j'ai décidé de rejoindre une guilde roleplay. Ce choix a été difficile, mais il s'est porté sur la Confrérie du Grand Dragon, une guilde Fyros semi-secrète étudiant les mystères d'Atys et tout spécialement le Grand Incendiaire. J'ai donc créé un personnage correspondant aux motivations de la guilde, Xiombarg était née.

Au fur et à mesure, Xiombarg s'est de plus en plus impliquée, dans la guilde en passant par les rangs de Novice, Initiée et Sage pour finalement devenir Vénérable, ainsi que dans la communauté et elle a participé à de très nombreux événements aussi bien organisés par l'équipe d'animation que par d'autres joueurs. Elle a rejoint les chercheurs d'Elias (les trytonnistes quoi :p) dès l'Episode 2, participé à la politique Fyros et a eu plusieurs mandats d'Akenak.

J'ai également fait jouer (en tant que MJ, en contrôlant des rerolls) deux campagnes roleplay s'étalant sur plusieurs semaines et impliquant de nombreux joueurs.

 

[JoL] -  Tu es aussi développeur ?

Depuis 2006, je m'intéresse aussi à NeL (Nevrax Libraries, la bibliothèque bas niveau créée par Nevrax, utilisée par Ryzom et open-source) et je contribue bénévolement à son développement. Lorsque Gameforge abandonne Ryzom, je décide de refaire Ryzom de A à Z en commençant par le client et utilisant NeL.

Grâce à mon implication dans NeL et à mon avancée dans mon client, en 2008, lors du rachat de Ryzom par Winchgate, on m'a proposé d'intégrer l'équipe des développeurs, ce que j'ai tout de suite accepté. Mon client n'ayant plus aucun intérêt puisque Ryzom était sauvé, je décidais d'en arrêter le développement.

 

[JoL] - Raconte nous comment fonctionne Ryzom ?

Tout d'abord, il a fallu se familiariser avec le code de Ryzom, mais mes connaissances sur NeL ont été très utiles.

Un gros travail a dû être fait pour adapter le code existant aux nouvelles versions des bibliothèques externes utilisées (curl, lua, luabind, libwww, etc...) et au nouveau compilateur (on a décidé d'utiliser Visual C++ 8.0 au lieu de 6.0).

Ensuite, la priorité était de corriger les gros bugs bloquants qui n'avaient pas été corrigés sous Gameforge comme le plantage à la sauvegarde des drapeaux.

En même temps, j'ai essayé de compiler et corriger le client GNU/Linux et même s'il se lancait, il bloquait lors du chargement. Vu que ce n'était pas la priorité, j'ai mis en pause cette version.

Plus tard, lorsque les sources de Ryzom ont été complètement libérés et que Ryzom Core a vu le jour, un contributeur est parvenu à trouver et corriger le bug du blocage. Sans lui, nous ne pouvions pas avancer ! A partir de là, j'ai pu voir tout ce qui ne fonctionnait pas ou mal et j'ai pu implémenter les fonctionnalités manquantes.

Grâce au développement de la communauté de Ryzom Core, Winchgate a pu créer un client GNU/Linux statique compatible avec un grand nombre de distributions et un client Mac OS X.

Canonical nous a aussi contacté pour nous proposer de distribuer Ryzom dans la Logithèque Ubuntu et, comme j’avais déjà commencé à créer des paquets Debian pour Ryzom, je me suis proposé pour les aider à le faire. En général, les éditeurs des jeux propriétaires n’envoient que des binaires pré-compilés et c’est Canonical qui se charge du packaging. Mais dans notre cas, ils ont voulu faire un test avec notre accord : on publie les sources de Ryzom sur leur site avec les informations de packaging et les paquets sont compilés automatiquement, il ne nous reste alors plus qu'à les prévenir quelle version ils peuvent publier dans la Logithèque et ils le font en quelques jours. Depuis que Ryzom a été publié dans la Logithèque Ubuntu en septembre 2011, il a été téléchargé plus de 20000 fois et il a toujours été dans le top 10 des applications gratuites.

 

Kervala en débug mode !

 

[JoL] - As-tu des projets à moyen-long terme pour améliorer Atys ?

Je ne m’intéresse pas trop au gameplay donc je préfère me concentrer sur le code bas niveau.

Il y a quelques semaines, j'ai terminé l'implémentation du filtrage anisotropique (qui rend les textures lontaines moins floues), là je suis sur l'anti-aliasing et l'amélioration de la gestion de la mémoire de la  carte graphique (actuellement seuls 150 Mo maximum sont utilisés par Ryzom).

J'ai également commencé un gros refactoring afin de pouvoir rajouter le support de nouvelles plateformes plus facilement (comme Android ou iOS).

 

[JoL] - Comment vois-tu l'évolution de Ryzom pour 2013 ?

Depuis la fusion des serveurs, je vois de plus en plus de joueurs en ligne et c’est très motivant, ça ne semble pas s’arrêter !

La version Linux du client semble bien marcher aussi puisque pas mal de joueurs l’utilisent.

Pour 2013, je pense que l’évolution entamée avec la fusion des serveurs va continuer, que les nouveaux joueurs ne seront plus démotivés en ne croisant aucun autre joueur et que les anciens joueurs pourraient être tentés de refouler l’écorce car les autres MMORPG ne possèdent pas les qualités de Ryzom qui font qu’on s’y attache.

Moi-même, j’essaie certains nouveaux MMORPG qui sortent et je ne retrouve jamais cette ambiance, tout semble être fait pour consommer du “contenu” et, une fois lassé, on ne veut plus y retourner. Dans Ryzom, le contenu c’est la communauté, l’évolution de la politique, les alliances entre guildes, les events, etc... tout ce qui laisse des traces dans le jeu.

 

[JoL] - Qu'aimerais-tu voir comme feature prochainement ingame ?

Personnellement, ce qui a été annoncé et est actuellement en développement me parait très bien et les fonctionnalités actuelles me suffisent déjà amplement :)

 

[JoL] - Tu es plutôt casseur de cailloux ou un brave combattant pratiquant aussi la magie noire ?

Comme tous les joueurs, je fais un peu de tout, mais je préfère le combat de mêlée (le plus haut niveau de Xiombarg est 212 en pique, elle n’a aucun 250 :s).

 

[JoL] - Ton meilleur souvenir sur Atys ?

Mes meilleurs souvenirs sont tous ces merveilleux events organisés par l’équipe d’animation, ma guilde ou d’autres joueurs où on était impatient de jouer la suite ! J’ai gardé tous les logs de ces events et je ne me lasse pas de les relire avec souvent des screenshots pour les accompagner.

 

[JoL] - Et le pire  ?

Tout ne peut pas toujours être rose et il y a eu malheureusement des accrochages avec d’autres joueurs et/ou guildes, j’essaie d’oublier ces moments et de ne garder que les événements positifs.

Dans les pires souvenirs, il y a aussi les annonces de fermeture de Ryzom qui me faisaient beaucoup de peine. Heureusement, et contrairement à d’autres jeux, il y a toujours eu un repreneur :)

 

[JoL] - Merci pour toutes ces réponses Kervala, un dernier mot pour la communauté ?

Ryzom était prévu pour durer 8 ans à l’origine or il vient de dépasser cet âge :) Je le vois bien durer encore quelques dizaines d’années... et pourquoi pas plus ?

 Kervala

Je ne remercierais jamais assez la communauté pour ces excellents moments passés en sa compagnie, pour la gentillesse des CSRs, de l’équipe d’animation et des contributeurs de Ryzom Core qui ont fait des trucs incroyables.



Et merci à toi de m’avoir proposé cette interview :)


Que le Grand Incendiaire vous épargne !

 

 

 

 

 

C'était Araiky en direct d'Atys, un grand merci à Kervala pour son interview et sa gentillesse, à vous les studios !

Le site de Ryzom DEV :

http://dev.ryzom.com


Le fil de discussion JoL



Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ryzom ?

158 aiment, 34 pas.
Note moyenne : (203 évaluations | 17 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Ryzom
(99 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

108 joliens y jouent, 838 y ont joué.